headerLogo2

biscornet banniere

Natif de Val-Morin oùson père était barbier en 1947, Jean Bisson Biscornet est revenu s’installer dans les Laurentides quarante ans plus tard. Dans son atelier de Val-David, il sculpte ces pierres qui l’ont vu naître, réalisant des œuvres singulières qui reflètent son appartenance àl’espace Laurentien.

Après des études en informatique et dix années de travail en programmation, Jean Bisson Biscornet se dirige vers la création Artistique ou de toute manière, son coeur l’avait toujours guidé. Depuis son enfance, le dessin et la découverte de moyens d’expression furent ses intérêts premiers et ont orientés sa carrière vers la céramique, médium qui ouvrit la porte vers les expérimentations sculpturales. En 1989 lors d’un long séjour en France il rencontre l’architecte et sculpteur Franco/Hongrois Pierre Székely. En1991 il accompagne le sculpteur et l’assiste dans les carrières de granit en Bretagne. De Pierre Székely il apprend le message de la joie pour calibrer son travail. Cette formation lui permet de prolonger vers des œuvres monumentales, une symbolique déjàexistante, dans son travail de céramique. Cette complicitéet correspondance durera 10 années.

« Jean, vous êtes le magicien de l’âme de la pierre »
Pierre Székely, Paris, 2000

Durant plus de 20 ans, il réalise de nombreuses œuvres publiques et participe à plusieurs symposiums de sculpture sur pierre au Canada, en Normandie, en Bretagne, en Suisse, au Nunavut, au Québec, laissant, de ce fait, autant d’oeuvres monumentales animant les places publiques .

Partie intégrale du Bouclier Canadien, ces dures pierres Précambriennes natives du canton de Morin, que travaille Jean Bisson Biscornet, sont parmi les plus vieux témoins temporels sur cette planète. Ses sculptures relate la vie qui l’entoure, le symbolisme et la magie dans son travail, sont tous deux héritage de ses ancêtre , gardiens de la porte de l’est de ce continent.